Eglises et chapelles
  Accessibilité - Ajouter aux favoris - Contact    
Accueil
Mairie
  Découvrir la commune
  Histoire et patrimoine
- Eglises et chapelles
  Les phares
  Plan d'accès/itinéraires
  Carte
  Office de tourisme
  Vidéos
Vie locale
Enfance et Jeunesse
Culture - Festivités
Développement durable
 

MAIRIE DE PLOUGUERNEAU
12 rue du Verger - 29880 PLOUGUERNEAU
Tél. : 02 98 04 71 06

Horaires d'ouverture
Lundi, mercredi, jeudi et vendredi
de 9h00 à 12h00
et de 14h00 à 17h00
Mardi et samedi
de 9h00 à 12h00
 

 

Suivez les infos de Plouguerneau :
 

> Découvrir la commune > Histoire et patrimoine > Eglises et chapelles

 Eglises et chapelles de Plouguerneau


Page réalisée avec l'aimable participation de Christian Le Borgne, ancien curé de Plouguerneau - 2007
Notre commune englobe trois paroisses, Plouguerneau, Lilia, le Grouaneg, qui forment un seul ensemble paroissial.

L'église paroissiale du Grouaneg

La paroisse a été érigée par ordonnance épiscopale du 11 novembre 1949.

L'église Notre-Dame, en forme de tau irrégulier, comporte une nef étroite et un chœur séparés par un arc diaphragme en tiers-point; le chœur communique, au sud, par deux arcades avec une chapelle en aile et, au nord, par trois arcades avec une chapelle également en aile ....


Cette église se présente comme le type même de ce que l'on appelle en Bretagne un enclos paroissial. Cette expression inventée au 19ème siècle désigne un ensemble architectural composé d'éléments relativement stables mais d'époques souvent différentes. C'est ici le cas, presque extrême, puisqu'on y retrouve tous les éléments constituant un enclos paroissial :

l'entrée avec le "pasen" (c'est à dire le pas, muret bas en pierre qu'il faut enjamber pour pénétrer sur l'enclos)

la croix (transportée là à la création de la paroisse)

l'ossuaire, accolé au porche

le porche sud, ici sans les apôtres.

L'architecture de l'ensemble va du l3ème au 20ème siècle, avec des éléments romans, et, au fond de la nef, des fenêtres du 1er gothique à lancette.


Une rosace gothique assez exceptionnelle marque une transition étonnante entre le gothique rayonnant et le gothique flamboyant. Cette rosace, d'une valeur hautement symbolique, rayonne en expansion vers l'infini et donne à l'église son caractère grandiose.

Les vitraux ont été pour l'essentiel créés à la fondation de la paroisse par Max Ingrand sur le thème de la litanie de la Sainte Vierge.

L'église contient de belles statues gothiques. en particulier la statue en pierre dans l'aile nord (reconstruite dans les années 1954) et de nombreuses statues d'époques diverses:

en pierre polychrome: Vierge Mère dite Notre-Dame du Grouaneg, la Vierge tenant une pomme, l'Enfant un livre, Pietà, Saint Éloi en évêque

en kersanton : Vierge Mère mutilée, Saint Matthieu

Le maître-autel en kersanton est une belle pièce gothique. En 2002 a été réalisé un nouvel aménagement de l'espace chœur.

La nef est lambrissée en berceau brisé sur entraits. Dans la chapelle sud. un entrait engoulé et des sablières sculptées représentant les vices en particulier l'ivrognerie.

Sur la porte en bois du porche, bas-relief de la Vierge à L 'Enfant, "N.-D. DU GROUANEG" inspiré de la statue en pierre.

Peintures sur le lambris de voûte du chœur : Saint Pierre et Saint Paul Apôtre. inscriptions au bas des deux panneaux.

Dans l'enclos, fontaine de dévotion de 1604, dite Feunteun ar Gwelleat (Fontaine de la Guérison), statue de la Vierge Mère sous la voûte; croix de granit monolithe, 1761 sur le socle.

Devant l'entrée de l'enclos, menhir tronqué surmonté d'une croix, mentionné dans la Vie de Saint Paul Aurélien.

La chapelle Sainte Anne

Dite d'Enez-Cadec, elle est du XVIème siècle.

Elle abrite deux vieilles statues:

une Vierge Mère hanchée, portant l'Enfant Jésus qui écarte de la main le manteau de sa mère.

une Sainte Anne ayant la Vierge agenouillée devant elle.

La chapelle Saint Claude

Près du manoir de Kéroudern, lieu de naissance de Dom Micbel Le Nobletz.

C'est un édifice de plan rectangulaire du XVIème siècle, remanié au XVIIIème siècle, agrandi au début du XXème siècle, enfin restauré en 1977 et tout récemment encore. Elle existait déjà au temps de l'enfance de Michel le Nobletz qui devait devenir l'Apôtre de la Basse Bretagne. Elle existait déjà au temps de l'enfance de Michel le Nobletz qui devait devenir l'Apôtre de la Basse Bretagne. Elle existait déjà au temps de l'enfance de Michel le Nobletz qui devait devenir l'Apôtre de la Basse Bretagne.Elle existait déjà au temps de l'enfance de Michel le Nobletz qui devait devenir l'Apôtre de la Basse Bretagne.Elle existait déjà au temps de l'enfance de Michel le Nobletz qui devait devenir l'Apôtre de la Basse Bretagne.Elle existait déjà au temps de l'enfance de Michel le Nobletz qui devait devenir l'Apôtre de la Basse Bretagne.

On y trouve des statues anciennes de Saint Claude, de Sainte Marguerite, de Saint Yves et de Saint Jean.

A côté de la chapelle, le socle d'une croix monolithe de granit porte la date de 1570 et les armes d'Hervé Le Nobletz et de Françoise de Lesguem, son épouse .

La chapelle de Prat Paol

Edifiée à Prat Pol, elle est mentionnée dans la vie de Paul Aurélien. Elle a été construite sur l'une des trois sources mentionnées dans la vie du saint. Elle a été restaurée en 1976.

On trouve dans cette chapelle une statue de Pol Aurélien et une autre de la Vierge à l'Enfant, ainsi qu'un bas relief de Jean-Baptiste sur le coffre de l'autel.

La fontaine voisine, de forme carrée, a sa source sous le maître-autel.

 

 

La chapelle Saint-Laurent

 

 

Elle se trouve à Trémenac'h-Vihan, petit hameau à un kilomètre environ du bourg, dans un site pittoresque. Elle appartenait jadis à l'ancienne paroisse de Tréménac'h et elle était connue sous le vocable de Saint Laurent et Saint Etienne. Elle est dite en breton "Chapelor Vener" (chapelle des martyrs). Elle est aussi appelée Chapelle Notre Dame de la Pitié.

Cette chapelle a été reconstruite en 1833 mais le clocher date du XVIIème siècle.

    

  

   

   

On y trouve plusieurs statues anciennes: Saint Etienne et Saint Laurent, du XVIIIème siècle, Saint Yves et, sur le tabernacle, une statuette du Christ Sauveur du Monde.

Une fontaine de dévotion est accessible dans un vallon voisin.

 


 

 

 

 

      

 

 

La chapelle Saint-Michel

Cette chapelle, dédiée à Saint Michel Archange, s'élève à environ 2,5 km au nord du bourg de Plouguerneau, sur un plateau rocheux dominant la dune et les champs. Elle est en forme de croix latine avec chevet à pans coupés. EUe a été restaurée en 1828 puis en 1974.

Le linteau de la porte principale porte notamment l'inscription : "1707 FF LA CHAPELLE DE SAINT MICHEL DU TRÈMENEC". Il y a probablement une correlation à établir entre la date de construction de cette chapelle et la reconnaissance des restes de Dom Michel Le Nobletz à Lochrist en 1701.

La chapelle compte plusieurs statues anciennes : deux Vierges Mères, Saint Michel, Sainte Anne, Saint Sébastien, Ecco Homo.

A l'entrée de l'enclos se dresse une croix monolithe avec crucifix.

Dans l'enclos, à l'endroit même où Michel Le Nobletz s'était pendant presque un an préparé à son ministère dans la solitude, a été construit peu après sa mort vers 1711 un petit oratoire qui a été reconstruit en 1889.

 

 La chapelle Notre-Dame du Traon

Appelée aussi Chapelle du Val, précédée du côté nord d'une porte monumentale en forme d'arc de triomphe, elle a été édifiée dans un petit vallon, sur l'ancienne route de Lannilis. Elle date du XVIème siècle: on lit en effet la date de 1572 sur la porte à fronton de la longère nord. Elle a été restaurée au XVIIIème siècle comme l'atteste une inscription sur le fronton de la porte sud (1757). A l'angle sud-ouest du clocher pignon, se trouve une crossette portant un écusson aux armes mi-parti Le Moyne et Kergadiou.

On voit dans la chapelle plusieurs vieilles statues anciennes :

en pierre polychrome: groupe de Sainte Anne et de Marie sous une tente, Sainte Suzanne.

en bois polychrome : une vierge allaitant, Saint François d'Assise, le groupe de la fuite en Egypte.

Les vitraux datent de 1964 et sont de J.P. Le Bihan.

Au nord de la chapelle se dresse un calvaire dont le socle est formé de 5 degrés circulaires. Il date de 1550. Au sud, se blottit une fontaine de dévotion comportant une niche gothique qui abrite un saint abbé. L'eau coule dans deux lavoirs et va se jeter dans le ruisseau proche.

 

 

Autres chapelles

L'ensemble paroissial compte plusieurs autres petites chapelles:

la chapelle Saint Joseph, au centre du bourg de Plouguerneau; elle a été bénie le 18 avril 1868.

la chapelle privée de Lesmel, datant de 1734 et dédiée à Saint Joseph.

la chapelle du cimetière de Plouguerneau, datant de 1845 et dédiée à Notre Dame de Délivrance.

la chapelle privée Saint Goulven à Kerili, date de 1733.


Sources : René Couffon, Alfred Le Bars, Diocèse de Quimper et de Léon, Nouveau répertoire des églises et chapelles, Quimper 1988

En savoir plus


 

 

 
  ImprimerImprimer | Envoyer à un(e) ami(e) | Consulter la page Facebook MAIRIE DE PLOUGUERNEAU